Derniers avis

jeudi 25 août 2016

Nouveaux marque-pages !

Les petits derniers ! Petite nouveauté, j'ai hébergé chaque MP sur un site de partage, ce qui vous permettra de les enregistrer dans la taille où je les ai créés, et non dans le format redimensionné par blogger. 
Bonne lecture !

               


Télécharger "Books are the lives..."
Télécharger "Coffee"
Télécharger marque-page photos
Télécharger "Sleep is good..."
Télécharger "Tea is always..."

mardi 23 août 2016

Step Brother - Penelope Ward

Description :
Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle.

Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu.

Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête.

Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Step Brother - Penelope Ward - 312 pages - Hugo New Romance

Mon avis :

Je dois vous avouer que depuis que j'ai refermé Step Brother hier soir, je ne sais toujours pas si j'ai aimé ou non cette histoire. Ce que je sais néanmoins, c'est que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.

Ce livre se découpe en deux parties bien distinctes. La première m'a plutôt déconcertée et dès le début je me suis demandé si j'allais poursuivre ma lecture. J'ai trouvé l'écriture franchement maladroite et le ton du récit m'a un peu dérangée, j'ai eu beaucoup de mal avec les temps de conjugaison employés et j'ai eu l'impression que l'auteure (ou la traductrice ?) hésitait entre utiliser le présent ou le passé, et mélangeait donc les deux.

On entre assez vite dans le vif du sujet et dès le départ l'auteur nous expose l'attirance certaine de Greta pour son "demi-frère" Elec. L'histoire avance rapidement, parfois même un peu trop, mais les personnages sont plutôt bien présentés et j'ai de suite accroché avec Elec, malgré qu'il se comporte comme un enfoiré (c'est lui qui le dit) car on devine rapidement qu'il cache bien plus derrière sa façade de bad-boy et ses répliques piquantes. Ses petits stratagèmes pour agacer Greta m'ont fait sourire, et parfois même rire. Greta, quant à elle est plutôt attachante même si elle est, quelquefois, un peu trop naïve.
Pas de surprise ici, on devine clairement ce qu'il va sa passer et comment cela va se terminer et cette première partie m'a donné l'impression d'être expédiée un peu rapidement.

Puis on passe à la seconde partie qui se déroule sept ans après la première et là, tout change. L'écriture est assurée, et devient rapidement addictive. Les personnages ont mûri et ont gagné en force, ils deviennent bien plus intéressants. J'ai par contre trouvé certains passages un peu "trop", désolée je ne trouve pas d'autre mot, le fait que Greta soit comme par hasard agent littéraire quand ils se retrouvent par exemple (surlignez pour lire).  
Le point le plus intéressant pour moi a été de retrouver le point de vue et les pensées d'Elec sur toute leur histoire dans cette seconde partie. Parfois j'ai trouvé que c'était un peu limite de retrouver des dialogues entiers que l'on avait déjà vu dans la première partie mais c'était quand même bienvenu pour bien comprendre le personnage. 


En conclusion, je dirais que ce roman m'a tout de même plu, mais heureusement que la seconde partie relève vraiment le niveau car si toute l'histoire avait été écrite sur le ton de la première, je sais de manière sûre que je n'aurais absolument pas pu accrocher à l'histoire.

Extraits :
(par sms)
Greta : Tu n'avais pas un rencard ?
Elec : Si
G : Alors, pourquoi tu ne t'occupes pas d'elle ?
E : Parce que je préfère te titiller.
E : En vérité, cette nana est on ne peut plus morte.
E : Morne ! Je voulais dire que ce rencard était morne ! 
E : LOL
E : #pasmorte #jaimelachattevivante


"J'ai tressailli quand elle a voulu de me prendre dans ses bras. J'ai tout fait pour ne rien ressentir, mais son coeur battait la chamade et le mien s'est immédiatement aligné sur son rythme. Nos coeurs communiquaient, se disant ce que nos égo ne nous permettaient pas de faire avec des mots. Le battement d'un coeur est la forme d'honnêteté la plus pure." Elec.

dimanche 21 août 2016

Tag livresque de A à Z



En me promenant sur la blogo littéraire j'ai repéré ce tag chez Chani et comme je l'ai trouvé sympa j'ai eu envie de le reprendre. Let's go !

Auteur dont tu as lu le plus de livres
Je dirais Charlaine Harris (même s'il me reste toujours un tome de La Communauté du Sud à lire).

“Best” La meilleure des séries
Bien évidemment et sans la moindre hésitation : Harry Potter ! C'est d'ailleurs suite à la lecture de cette série (dont j'ai enchaîné les sept tomes) que je me suis plongée pleinement dans la lecture.

“Current” Lecture en cours
Step Brother de Penelope Ward

“Drink” La boisson qui accompagne tes lectures
L'hiver du thé, l'été du café glacé

E-book ou livres papier ?
Eh bien les deux ! Il faut avouer que la liseuse c'est quand même très pratique pour mettre dans le sac à main ou pour partir en vacances. Mais je ne pourrai jamais me passer du livre papier.

“Fictif” Un personnage fictif avec lequel tu serais sortie au lycée
Ron Weasley. Ou Augustus Waters. Ou Carlos Fuentes. Non désolée mais c'est trop dur de choisir !

“Glad” Un roman auquel tu es contente d’avoir donné sa chance
Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti. Je me souviens que le ton du récit et les personnages m'avaient un peu déconcertée et j'avais failli le reposer peu après l'avoir commencé mais j'ai rapidement changé d'avis et ce fut une très bonne lecture au final.

“Hidden” Un roman que tu considères comme un joyau caché
Pas simple celle-ci... je dirais Le Poison Ecarlate de Maria V Snyder.

“Important” Un moment important dans ta vie de lectrice
Ma première rencontre avec mes CDP préférées (Charmantes Déconneuses Psychopathes), qui sont rapidement devenues des amies : Hécléa et Mallou.

“Juste” Le roman que tu viens juste de finir
Landon, Saison 1 d'Anna Todd, mon avis par ICI si ça vous dit.

“Kind” Le genre de roman que tu ne liras jamais
L'Horreur et les thrillers bien noirs.

“Long” Le roman le plus long que tu aies jamais lu
Harry Potter et l'Ordre du Phénix

“Major” Le roman qui t’a causé le plus gros “book hangover” – tu ne pouvais plus rien lire après ça
Nos étoiles contraires. Ce livre m'a bouleversée et il m'a fallu un moment pour m'en remettre.

Nombre de bibliothèques que tu possèdes
Trois. Une grande, une plus petite, et celle des enfants. Mais dans quelques mois nous aurons notre propre maison dans laquelle nous avons prévu une pièce entière pour la lecture...

“One” Un roman que tu as lu plusieurs fois
Tous les Harry Potter, la série Fever (Les chroniques de MacKayla Lane en français), Le Passeur de Lois Lowry...

“Préféré” Ton endroit préféré pour lire
Mon canapé tout simplement.

“Quote” Une citation d’un livre que tu as lu, qui t’inspire ou te fait ressentir des émotions
"Je suis tombée amoureuse pendant qu'il lisait, comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup." Nos étoiles contraires, John Green

“Regret” Un regret de Lecteur
Ne pas pouvoir lire autant que je le voudrais...

“Serie” Une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les livres sont sortis)
Je n'ai jamais fini La Communauté du Sud, même si j'ai tous les tomes.

Trois livres préférés de tous les temps
Trois c'est bien trop peu, j'en ai bien plus, mais pour n'en citer que trois je dirais :
Harry Potter et les Reliques de la Mort, Nos étoiles contraires, Hunger Games (la série complète)

“Unapologetic” Quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan(girl)
Harry Potter ! (quoi ?! lol) et tant pis si tout le monde ne comprend pas les références que je fais dans la vraie vie :p

“Very” Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience
Off Campus, tome 2 : The Mistake de Elle Kennedy qui sortira en septembre chez Hugo New Romance

“Worst” Ta pire habitude livresque
Je ne crois pas en avoir.

“X” Commence à compter en haut à gauche de ton étagère, quel est le 27e livre ?
Les Animaux Fantastiques de J.K. Rowling ! Ah ah comme par hasard, c'est un signe, je pense que je vais devoir relire Harry Potter tiens !

“Your” Ton dernier livre acheté
Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux Yeux, d'Emily Blaine

“ZzZ”. Le dernier livre qui t’a tenu éveillé bien trop tard la nuit
Maybe Someday, de Coleen Hoover

Je n'ai pas l'habitude de tagguer les gens, je préfère vous laisser le choix de reprendre ou non ce tag. Si vous le faites, n'hésitez pas à me donner votre lien ;)

Le tag livresque de A à Z de : Chani

samedi 20 août 2016

Landon, Saison 1 - Anna Todd

Description :
New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Dans ses moments libres, il travaille dans un café branché et s’est mis à la course à pied. Il se fait de nouvelles amies, comme Posey et Ellen. Et, bien sûr, il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d’avec Hardin. Mais le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s’atténue pas. Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l’attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement et, lors de son premier rendez-vous avec Nora, il se retrouve face à Dakota.

Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ? Pourra-t-il construire une relation forte avec Nora alors qu’elle cache des secrets qu’il n’arrive pas à percer à jour ?

Landon est devant un dilemme : choisir entre son premier amour (mais le fait-il encore rêver ?) ou l’aventure excitante de l’inconnu…

Landon, Saison 1 - Nothing More - Anna Todd - Hugo New Romance - 376 pages

Mon avis :
Après avoir lu et adoré After (même si sur le fin j'étais un peu moins enthousiaste qu'au début), et en voyant qu'Anna Todd avait écrit un nouveau livre sur cet univers, j'ai évidemment souhaité tenter l'expérience. Je n'avais pas trouvé Landon particulièrement intéressant dans After mais je me suis dis qu'en plongeant dans son univers à lui, et en apprenant à mieux le connaître, il pourrait peut-être devenir un peu plus attirant.

Et bien je me suis lourdement trompée... c'est une grosse déception. En fait, je pourrais aisément résumer ce livre en trois mots : ennuyeux à mourir !
Landon est un personnage qui n'a absolument aucun charisme et sa vie tourne autour de peu de choses : 
- se plaindre que son ex, Dakota, l'ait quitté il y a 6 mois et nous vanter son incroyable beauté ; 
- se plaindre que sa maman lui manque ; 
- être content de vivre avec sa meilleure amie, Tessa. Pourtant les dialogues entre les deux personnages sont aux abonnés absents ; 
- boire du café (beaucoup de café) ;
- et adorer Harry Potter. D'ailleurs j'adore moi-même Harry Potter mais il faut avouer que parfois, trop de références tue les références, surtout quand elles sont mal placées dans le récit et/ou ne veulent rien dire. Un petit exemple ? => "[...] je vois Tessa agiter les mains dans tous les sens comme un hippogriffe." Alors je ne sais pas vous, mais moi je n'ai jamais vu un hippogriffe agiter les mains dans tous les sens. Mais bon, je ne suis qu'une Moldu après tout...

Landon se répète énormément et nous rabâche ainsi à de multiples reprises que Tessa pleure toutes les nuits et qu'elle traverse une mauvaise période, que Dakota est magnifique (oui, encore), qu'il vaut mieux vivre à Brooklyn qu'à Manhattan, qu'il s'imaginait vivre autrement une fois à New-York etc etc... 
Il disserte sur la moindre petite chose et nous décrit absolument tout ce qui l'entoure et tout ce qu'il fait. Vous serez ainsi ravis d'apprendre, entre autres, que le taux de chômage à Saginaw (Michigan) a explosé, que l'ascenseur qui mène à son appartement ne peut contenir que deux personnes et un sac de courses, et que quasiment tous ses boxers sont troués (so sexy, right ?).

Et pendant ce temps il s'est écoulé 150 pages et l'histoire n'a absolument pas avancé d'un pouce. En 150 pages Landon a pris deux douches, a fait deux joggings, a bu environ quinze cafés (est-ce qu'il arrive au moins à dormir la nuit ?). Ah et il a embrassé (ou du moins s'est laissé embrasser) par une fille. De quoi nous tenir en haleine n'est-ce pas ?!

Quant à son caractère, Landon est complètement soumis et transparent, il ne dit jamais ce qu'il pense/ressent vraiment, il se laisse marcher dessus à longueur de temps par Dakota qui, à part le fait de passer son temps à se servir de Landon et à le mener par le bout du nez, ne sert pas à grand chose. Elle est arrogante, manipulatrice et absolument pas sympathique.
Nora, quant à elle, a l'air un peu plus intéressante mais encore aurait-il fallu creuser un peu plus (ou beaucoup plus) le personnage pour qu'on puisse s'en rendre compte.

De plus, le récit est bourré de contradictions. Par exemple, à un moment Landon nous dit que Dakota lui a envoyé deux sms la veille et un le matin-même. Puis quelques lignes plu bas, il nous dit "je n'ai plus de nouvelles de Dakota depuis hier après-midi." Ah bon, et le texto de ce matin alors ? 
Et il y a aussi ce passage où Landon nous dit "[...] je l'attrape instinctivement par les hanches. [...] mes mains remontent, remontent encore, jusqu'à ce qu'elles atteignent le haut de ses cuisses, là où son cul commence à se dessiner." Hmmm... les hanches ce n'est pas censé être au dessus des cuisses et des fesses ? Ses mains n'auraient pas du descendre plutôt ? Bref, des exemples comme ça il y en a un partout dans le récit.

En conclusion, ce tome m'a donné l'impression d'être un prologue de 380 pages ou, au choix, le journal intime de Landon, où il ne se passe rien du tout, si ce n'est beaucoup de drama complètement inutiles avec Dakota. Il n'y a pas de fin, ni même de simple conclusion à ce premier tome, et on ne sait donc toujours pas avec qui Landon finira par se marier, même si ce n'est pas bien difficile à deviner. Ceci dit, je ne pense pas que je serai assez curieuse sur ce point pour lire la suite.
Mon conseil sera donc : si vous avez aimé After, que vous voulez en garder un bon souvenir et ne pas avoir l'impression qu'Anna Todd n'a écrit ce roman que pour surfer sur la vague After : passez votre chemin.


jeudi 18 août 2016

Les marque-pages : le retour !

Après avoir retrouvé l'envie de chroniquer mes lectures, je retrouve tranquillement l'envie de faire quelques marque-pages. Je voulais donc partager avec vous les petits derniers. J'espère que vous apprécierez. Bonne pioche !



lundi 15 août 2016

Off Campus, tome 1 : The Deal - Elle Kennedy

Description :
Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe. Ils vont passer un drôle d'accord.
Elle lui donne des cours et il l'aide à séduire le quaterback de l'équipe de football.

Off Campus, tome 1 : The Deal - Elle Kennedy - Hugo New Romance

Mon avis :
The Deal faisait sans conteste partie des romances que j'attendais de pouvoir lire cet été. Tant pour sa couverture alléchante que pour sa quatrième de couverture qui promettait une intrigue intéressante. Force est de constater que le contrat est rempli car j'ai vraiment passé un super moment en compagnie d'Hannah et Garrett.

L'écriture est plaisante et plutôt addictive, les personnages vraiment sympathiques et on accroche rapidement avec leur personnalité. Garrett est bien plus que le sportif populaire que tout le monde voit, il est intelligent, persévérant et a une volonté à toute épreuve. Hannah est une jeune femme au caractère bien trempé, elle est courageuse et forte et elle n'est pas du tout le genre de fille que fréquente habituellement Garrett.

Soyons honnêtes, l'intrigue n'a rien de très spectaculaire, les décors non plus, on pourrait se dire que c'est du déjà-vu, mais la force de ce livre réside avant tout dans ce que l'auteur a su faire de tout ça. Nous avons ici deux protagonistes qui ont chacun un passé assez lourd et tragique mais malgré ça, à aucun moment on ne tombe dans le drama. Les personnages ne s'apitoient pas sur leur sort, bien au contraire, ils font tout pour avancer dans la vie et tourner les pages difficiles de leur passé.
Leurs dialogues sont drôles et percutants, et assister à leur rencontre puis aux moments où ils font peu à peu connaissance est un vrai régal. Leur histoire ne tombe pas dans le cliché, elle est d'ailleurs assez criante de réalité. Les personnages secondaires sont également très appréciables et je me languis déjà de lire le tome 2 (The Mistake), consacré à Logan et qui sortira en septembre prochain. J'ai aussi toutes les petites références (notamment sur Breaking Bad) que l'auteur a glissé tout au long du livre. 

En bref, une superbe romance, une écriture et des personnages addictifs, une auteur que je ne connaissais pas et que j'ai hâte de pouvoir suivre, une série que je continuerai sans la moindre hésitation !

D'autres avis : Chani - Dup - Mylène 

mardi 9 août 2016

Reborn, tome 1 : Disaster - Rachel Van Dyken

Description :
Depuis qu’elle a perdu ses parents, morts dans des circonstances tragiques, Kiersten est inconsolable. Lors de sa première année d’études à l’université de Washington, elle rencontre l’irrésistible Wes, mascotte de l’équipe de football de la fac, qui lui redonne goût à la vie. Elle ferait mieux de ne pas tomber amoureuse de lui : l’étudiant le plus séduisant du campus est victime de son succès et mène une vie pour le moins dissolue. Pourtant, il ne rêve que de Kiersten. Mais Wes ne peut laisser libre cours ni à son désir ni à ses sentiments : son cœur n’est plus à prendre, il ne sait même pas combien de temps il continuera de battre.

Reborn, tome 1 : Disaster - Rachel Van Dyken - éditions Milady - 382 pages

Mon avis :
Première lecture de mes vacances, ce livre a plutôt été une bonne surprise. Je l'ai ouvert avec un bon à priori puisqu'on me l'a prêté et, de ce fait, conseillé.
J'ai bien aimé les personnages avec lesquels on accroche dès les départ. La naïveté et le côté innocent de Kiersten la rendent attachante, tout comme son passé que l'on devine assez rapidement comme étant tragique. Quant à Weston, son petit côté bad boy le rend attirant mais on comprend bien vite qu'il cache des traits bien plus intéressants derrière la carapace qu'il s'est forgée.

Les deux protagonistes sont vite très attirés l'un par l'autre, mais bien qu'ils aient envie de la même chose, Wes leur impose qu'ils ne soient que de simples amis. Cependant, malgré qu'il ait de bonnes raisons pour ça, raisons que l'on va découvrir au fil de l'histoire, il peine à tenir ses résolutions et franchit régulièrement la limite entre amitié et relation amoureuse, ce qui n'est pas pour aider Kiersten qui a du mal à savoir comment se positionner dans tout ça.

Tout au long de l'histoire on assiste à la reconstruction de Kiersten, en grande partie grâce à Wes qui l'aide à se dépasser et parvient à percer sa coquille, mais également grâce à ses nouveaux amis : sa colocataire et le cousin de cette dernière.

Le couple Kiersten / Weston est mignon et sympathique, mais à de trop nombreuses reprises on tombe quand même pas mal dans le kitch et les répliques remplies de mièvrerie. Il aurait été appréciable d'avoir des personnages au caractère un peu plus fort, ça aurait apporté un peu plus de relief à l'histoire qui est assez linéaire.

La fin m'a laissé sur ma faim... je l'ai trouvé trop rapide, trop facile et pas très crédible. Je me suis même dit "tout ça pour ça ?". Je n'ai pas franchement compris pourquoi l'auteur faisait prendre un tel tournant à l'histoire.

Pour conclure, on peut dire de Reborn que c'est une jolie histoire d'amour, avec des personnages sympathiques, et qui fait passer un agréable moment au lecteur. Il m'aura cependant manqué un peu plus de profondeur pour accrocher complètement à l'histoire...


Did I Mention I Love You ? tome 1 - Estelle Maskame

Description :
Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad boy : séducteur, égocentrique, violent...
Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Did I Mention I Love You ? Estelle Maskame - Pocket Jeunesse


Mon avis :

J'ai été très attirée par la couverture de ce livre et en lisant le résumé, je me suis dis que ça pourrait être une histoire plutôt sympa, une lecture de vacances agréable.
Le fait est que j'ai assez vite déchanté...
On pourrait facilement résumer ce livre en un mot : cliché. Tout, dans ce livre est cliché. Les personnages, les décors, les "problèmes" des protagonistes, l'histoire entre Eden et Tyler...
Rien de neuf, tout est du déjà vu, du réchauffé. A commencer par l'attirance entre Eden et Tyler qui ne m'a pas émue le moins du monde et il faut être honnête, leur "secret" ne tient pas la route. Ils n'ont aucun lien de sang, ils n'ont pas non plus grandi ensemble donc ils n'ont pas de lien d'amour fraternel. Bref, je ne vois ce qui les empêche d'être ensemble contrairement à ce qu'on nous rabâche pendant toute l'histoire.
D'ailleurs, plutôt que de s'horrifier quant à l'histoire d'amour "interdite" des deux protagonistes, on pourrait peut-être se concentrer sur les réels problèmes qui les entourent ? J'entends par là les "soirées défonces" régulières où l'alcool coule à flots alors que les personnages n'ont que 16 ou 17 ans. Ca n'a l'air de gêner personne, pas même les parents qui, en guise de protestation contre les agissements de leurs jeunes ados, se contentent de leur dire : "s'il te plaît, ne te saoule pas, tu es mineure chérie". Mais on pourrait aussi évoquer la drogue, la tromperie (eh oui Tyler a déjà ne copine sinon ce ne serait pas drôle), le sexe à tout-va une fois qu'on est tellement alcoolisé qu'on n'arrive même plus à tenir debout... bref de quoi donner de bonnes idées aux ados qui liront ce livre.
Quant à "l'excuse" de Tyler pour ses problèmes de comportement, désolée mais je n'y ai pas cru une seule seconde, et j'ai encore moins été touchée. Un peu trop facile à mon goût de se cacher derrière ça, et j'ai un peu eu l'impression que l'auteur cherchait tout simplement quelque chose pour faire pleurer le lecteur.
Pour ce qui est des autres personnages, même combat, ils sont tous vraiment superficiels et creux, avec une bien drôle vision de l'amitié, aucune loyauté.
Et que dire de la fin ? Et bien elle résume assez bien ce que je pense des personnages : hypocrites, faux, menteurs et pas franchement droits dans leurs baskets.

Le seul point positif c'est que ce n'est pas trop mal écrit, du coup ça se lit vite et ça sauve un peu le reste. Mais, vous l'aurez compris, ce ne sera pas suffisant pour me donner envie de lire la suite.

dimanche 17 juillet 2016

Falling, tome 1 : Liv - J.S. Cooper

Description :
Liv, la vingtaine insouciante, a toujours considéré l'amour très (trop ?) sérieusement. Lors du mariage d'une amie, elle décide qu'il est temps pour elle de s'amuser un peu. Pourquoi pas en cédant aux regards provocants de cet invité qui la dévisage ? Juste une aventure sans lendemain, qui n'engage à rien ... Après une nuit torride avec ce bel inconnu, Liv s'éclipse au petit matin, sans même connaître son nom. Xander. Il s'appelle Xander. Et Liv tombe des nues lorsqu'elle le découvre quelques jours plus tard, assis dans le salon de ses parents. Son sublime amant d'un soir est aussi le nouveau fiancé de sa sœur ! Ce qui ne l'empêche apparemment pas de lui lancer des regards brûlants. Déchirée entre culpabilité et passion dévorante, Liv bascule dans une spirale sulfureuse.

Falling, tome 1 : Liv - J.S. Cooper - éditions Prisma - 307 pages

Mon avis :
Je viens de refermer ce livre qui, dans l'ensemble, est plutôt une bonne surprise.
Ici, nous faisons la connaissance de Liv, jeune femme plutôt déjantée et qui, après plusieurs relations à la fac qui ne l'ont conduites nulle part, décide de profiter un peu plus de sa jeunesse. Et pour se faire, elle accepte le défi que lui lance son ami Alice : "se faire un mec" pendant le mariage de leur ancienne colocataire, Joanna (qui épouse justement l'ex d'Alice...).
Je ne vous spoile pas en vous révélant qu'elle y parvient avec brio puisqu'on nous le révèle dès les premières pages, annonçant ainsi la couleur et le côté romance érotique de l'histoire.

L'auteur parvient à tenir son lecteur en haleine, non par l'originalité du scénario (qui réserve tout de même son lot de surprises), mais par l'humour omniprésent dans le roman.
Côté personnages, Liv est plutôt agréable et sa relation avec sa meilleure amie Alice est sympa et leurs dialogues font sourire le lecteur à bien des reprises. La soeur de Liv, Gabby est, quant à elle, exécrable et on se plait à la détester tout au long du récit.
Quant aux personnages masculins, j'ai trouvé qu'ils manquaient tous un peu de charisme. Je n'ai pas particulièrement apprécié Xander que j'ai trouvé trop intéressé et assez égoïste (malgré l'explication qu'on nous sert à la fin qui n'a pas réussi à me faire changer d'avis). J'ai cependant hâte de voir ce que nous réserve Aiden, le frère aîné de Liv dans le tome 2.

Quelques points négatifs enfin : j'ai trouvé plutôt inacceptable que Liv et Xander aient des rapports non protégés à plusieurs reprises, et cela sans se poser aucune question, ni même mentionner la chose. Connaissant le caractère de Don Juan du monsieur, on aurait aimé un peu plus de jugeote de la part de Liv (et de l'auteur).
Et l'intrigue autour de Xander et la soeur de Liv, que j'ai trouvé un peu tiré par les cheveux, pas vraiment crédible et vraiment rapide à se démêler.

Pour conclure, j'ai passé un agréable moment avec Liv, une lecture rapide et fluide, pleine d'humour mais avec tout de même quelques fausses notes. Je me laisserais cependant tenter par le tome 2 dans lequel l'intrigue tournera autour d'Alice.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...