Derniers avis

lundi 24 octobre 2016

Petits dérapages et autres imprévus - Mily Black

Description : 

Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques.Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l'empêche d'avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c'est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l'irrésistible séducteur !
C'est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées... qui ne laissent pas Francs indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main - avec quelques dérapages !


Petits dérapages et autres imprévus - Mily Black - éditions Charleston - 284 pages

Mon avis : 
Petits dérapages et autres imprévus est le premier livre de Mily Black que je lis. J'ai passé un moment plutôt sympa avec Louise et Francis dans cette comédie romantique mais je dois dire que je n'ai pas non plus été subjuguée.

Le cadre est très chouette, et plutôt prometteur : deux collègues qui passent leur temps à voyager ensemble dans des hôtels à l'autre bout du monde, il y a de quoi les envier. Le scénario est bien rythmé, même si assez prévisible, et le ton est parfois assez drôle, on sourit d'ailleurs souvent.

Cependant, ce qui m'a empêché d'accrocher à 100% à l'histoire, ce sont les personnages. Ils manquent tous d'authenticité. Francis est trop beau, trop parfait, trop lisse. Louise est trop (vraiment trop) centrée sur sa timidité, et elle manque vraiment de relief. Elle passe son temps à se rabaisser et, bien que la timidité et le manque de confiance en soi se contrôlent difficilement, cela devient vite agaçant dans le récit. J'ai eu plus d'une fois envie de la secouer ou de lui faire ouvrir les yeux pour la voir avancer un peu.

En résumé, j'ai passé un moment sympa mais il aurait été encore plus agréable si les personnages avaient été la hauteur de l'histoire.

dimanche 18 septembre 2016

Harry Potter à l'école des Sorciers, version illustrée

Description :
Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubeus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d'incroyables nouvelles. Harry Potter n'est pas un garçon comme les autres : c'est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer...

Cette toute première édition illustrée du roman de J.K. Rowling regorge de superbes images en couleurs réalisées par Jim Kay, lauréat de la Greenaway Medal. Ce livre est un régal absolu, tant pour les fans de la première heure que pour les nouveaux lecteurs.

Harry Potter à l'école des Sorciers - Version illustrée - Texte intégral de J.K. Rowling, illustrations de Jim Kay - Gallimard Jeunesse

Mon avis :
J'avais envie depuis quelques temps de me lancer dans la relecture des Harry Potter. Et quel meilleur moment que celui de la rentrée pour s'y mettre ? Et quoi de mieux que de commencer avec la version illustrée ?




J'ai tout simplement adoré ce moment passé en compagnie de notre trio de sorciers préféré. Bien que ce soit ma troisième lecture de ce premier tome, j'ai vraiment eu l'impression de le découvrir pour la première fois grâce aux fabuleux dessins de Jim Kay. J'ai ressenti autant d'émotions qu'à ma première lecture, et mon retour à Poudlard a été tout aussi grandiose.

Les illustrations sont vraiment superbes et collent parfaitement à l'univers créé par J.K. Rowling. Elles apportent beaucoup de douceur et de poésie à l'histoire, les couleurs sont parfaites, tantôt chaleureuses et douces, tantôt sombres et inquiétantes, et les traits des personnages sont rendus avec beaucoup de justesse.
Quel plaisir de retrouver le chemin de traverse, Poudlard et tous ses fabuleux secrets, les personnages qu'on a appris à connaître et à aimer au fil des livres... et par dessus tout, la formidable plume de J.K. Rowling.





Vous l'aurez compris, c'est un coup de coeur pour moi, et je ne me lasserai pas de le lire et le relire encore et encore, ou tout simplement de le feuilleter de temps en temps pour pouvoir admirer une fois de plus cet extraordinaire univers qui me tient tant à coeur.









                     






mardi 30 août 2016

Tag PKJ Spécial Pile à Lire (PAL)

Nouveau tag trouvé sur le site de Pocket Jeunesse, celui-ci concerne nos très chères et énormes PAL ! C'est parti !

Avez-vous dans votre PAL...?

1) un livre dont vous ne savez pas de quoi il parle
Forgotten de Cat Patrick. Il est dans ma PAL depuis tellement longtemps que je ne pourrais pas vous dire de quoi il parle.

2) un livre depuis plus d'un an
Oh oui, et j'en ai bien plus d'un ! Disons, Toi contre Moi de Jenny Downham.

3) un tome 2
Kaleb, tome 2 de Myra Eljundir

4) plusieurs livres d'une même série
Les quatre premiers tomes de La Cité des Ténèbres, que je ne parviens à me résoudre à commencer.

5) un classique
Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë

6) un livre qui vous fait vraiment très très envie
The air he breathes, de Brittainy C. Cherry, acheté juste avant les vacances et que je vais lire très prochainement.

7) un livre que vous garder pour le lire pendant une période précise (grandes vacances, période de Noël...)
Non, pas spécialement.

8) un livre que vous avez prêté sans l'avoir lu
Divergente tome 3 de Veronica Roth.

9) un poche
Francesca, empoisonneuse à la cour des Borgia de Sara Poole.

10) un livre dont vous aviez complètement oublié l'existence
Le combat d'hiver, de Jean-Claude Mourlevat

11) votre prochaine lecture (promis, juré!)
Ah, dur dur, je ne choisis jamais mes lectures à l'avance. Peut-être Falling tome 2 : Alice de J.S. Cooper

12) un Pocket Jeunesse
Sous la même étoile de Kelley York

13) un livre que personne n'a aimé, du coup, vous avez un peu moins hâte de le lire

Non, là je ne vois pas.

14) un livre que tout le monde a aimé, du coup, vous avez peur d'être déçu
The Air he breathes, j'ai vu de nombreux coups de coeur dessus, du coup je vais avoir certaines attentes, même si c'est inconsciemment.

15) un livre qui va être adapté au cinéma et que vous voulez absolument lire avant (si, si!)
Non, je n'en ai pas.

16) un livre avec une tranche rouge
Guide de survie en territoire zombie de Max Brooks (oui je triche un peu c'est rouge et blanc)

17) un livre de votre auteur préféré
Je n'ai pas vraiment d'auteur préféré mais je vais dire Les contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling (eh non je ne l'ai jamais vraiment lu).

18) une suite de série mais avouez-le, vous ne vous souvenez plus de l'histoire des tomes précédents
Les Eveilleurs, tome 3 de Pauline Alphen

19) un thriller
Dexter ça marche ? Parce que j'ai toute la série et je n'ai lu que le premier...


20) un roman fantastique
Incarceron tome 2 de Catherine Fisher

21) une dystopie
U4, j'ai deux des 4 tomes dans ma PAL.

22) une romance
Et même plein ! Wild Season tome 1 de Christina Lauren

23) un livre d'un auteur dont le nom de famille commence par C (oui c'est très précis)
Wallbanger, d'Alice Clayton

24) un livre qu'on vous a conseillé
Cherche jeune femme avisée, de Sophie Jomain, reçu lors d'un swap d'ailleurs.

25) plusieurs livres d'un même auteur
Rick Riordan, il doit me rester 2 tomes de Percy Jackson dans ma PAL.

26) un livre avec le mot "secret" dans le titre
Non.

27) le dernier livre que vous avez acheté
Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux, d'Emily Blaine.

28) un autre livre Pocket Jeunesse
La Cité des Ténèbres (4 tomes)

29) un livre que vous avez acheté pour la couverture
Harry Potter à l'école des sorciers, version illustrée ♥

30) plus de livres que vous n'en lisez en un an (la question vaut 5 points)
Oui ! Je lis 3 à 4 livres par mois, soit environ une quarantaine à l'année et il y a exactement 52 livres dans ma PAL de livres papiers. Je ne vais pas ouvrir mon Kindle mais je dirai qu'il y en a à peu près le même nombre dedans...


Alors? Quel est votre score? Chaque réponse positive vaut un point, sauf la question 30 qui en vaut 5.
Si je ne me trompe pas, j'ai 31 points... et vous ?! :)

De 0 à 5 points: votre PAL est quasiment vide! Applaudissements, ola, standing ovation! Respect total.
De 5 à 15: vous gardez le contrôle. Vous savez vous montrer raisonnable. Félicitations!
De 15 à 25: vous accumulez les livres. Vous n'avez pas encore atteint une condition critique, mais vous avez de la lecture en prévision!
de 25 à 35: avouez, vous avez arrêté de compter les livres de votre PAL. Vous en êtes à ce point!

lundi 29 août 2016

Easy - Tammara Webber

Description :
L'année commence mal pour Jackie: son copain, qu'elle avait suivi à la fac, l'a plaquée, ses amis se sont détournés d'elle, et son semestre semble plus que mal parti. A priori, ça ne pouvait pas être pire, et pourtant...
Un soir, un mystérieux jeune homme la tire d'un très mauvais pas. Jusqu'alors, Jackie ne l'avait jamais remarqué: désormais, il se trouvera constamment sur son chemin. Et si la simple vue de ce garçon suffit à éveiller des images qu'elle préférait laisser enfouies à tout jamais, sa présence silencieuse n'en aiguise pas moins sa curiosité.

Easy - Tammara Webber - J'ai Lu - 350 pages

Mon avis :
J'ai pas mal hésité avant d'écrire cette chronique car je dois vous avouer que je n'ai pas grand chose à vous dire de ce livre si ce n'est que je l'ai adoré. Mais bon, j'aime bien laisser une trace de mes coups de coeur donc je me lance tout de même.

Je ne connaissais pas Tammara Webber et je dois avouer que j'ai vraiment apprécié sa plume. Le récit est bien construit, c'est fluide, rapidement addictif, les personnages sont forts, complexes, touchants, et l'histoire est vraiment entraînante.
Easy c'est bien évidemment une romance, mais pas que. Les sujets traités dans le livre sont assez lourds : le viol et tout ce qu'il implique, l'humiliation, la honte, le regard des autres... mais aussi la reconstruction des personnages après un événement plus que traumatisant (et là je ne peux pas vous en dire plus).
L'auteure parle du combat de ses personnages pour garder la tête hors de l'eau, pour ne pas se sentir coupables d'actes qu'ils, ou leurs proches, ont subi, et elle le fait très bien. 
L'histoire est aussi vraiment encrée dans la réalité, ce que j'ai trouvé très plaisant et qui rend tous les sentiments très réalistes.
La relation entre Jacqueline et Lucas est vraiment touchante, les passages où ils sont ensemble m'ont souvent donné des papillons dans le ventre. J'ai adoré Lucas, on sent vraiment que quelque chose l'a profondément heurté et ça le rend attentif, doux et soucieux des personnes qui l'entourent.

En bref, une lecture captivante et difficile à refermer, une histoire intense, poignante et sensuelle, des personnages attrayant et forts... tous les ingrédients sont ici réunis pour une superbe romance.

jeudi 25 août 2016

Nouveaux marque-pages !

Les petits derniers ! Petite nouveauté, j'ai hébergé chaque MP sur un site de partage, ce qui vous permettra de les enregistrer dans la taille où je les ai créés, et non dans le format redimensionné par blogger. 
Bonne lecture !

               


Télécharger "Books are the lives..."
Télécharger "Coffee"
Télécharger marque-page photos
Télécharger "Sleep is good..."
Télécharger "Tea is always..."

mardi 23 août 2016

Step Brother - Penelope Ward

Description :
Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle.

Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu.

Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête.

Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Step Brother - Penelope Ward - 312 pages - Hugo New Romance

Mon avis :

Je dois vous avouer que depuis que j'ai refermé Step Brother hier soir, je ne sais toujours pas si j'ai aimé ou non cette histoire. Ce que je sais néanmoins, c'est que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.

Ce livre se découpe en deux parties bien distinctes. La première m'a plutôt déconcertée et dès le début je me suis demandé si j'allais poursuivre ma lecture. J'ai trouvé l'écriture franchement maladroite et le ton du récit m'a un peu dérangée, j'ai eu beaucoup de mal avec les temps de conjugaison employés et j'ai eu l'impression que l'auteure (ou la traductrice ?) hésitait entre utiliser le présent ou le passé, et mélangeait donc les deux.

On entre assez vite dans le vif du sujet et dès le départ l'auteur nous expose l'attirance certaine de Greta pour son "demi-frère" Elec. L'histoire avance rapidement, parfois même un peu trop, mais les personnages sont plutôt bien présentés et j'ai de suite accroché avec Elec, malgré qu'il se comporte comme un enfoiré (c'est lui qui le dit) car on devine rapidement qu'il cache bien plus derrière sa façade de bad-boy et ses répliques piquantes. Ses petits stratagèmes pour agacer Greta m'ont fait sourire, et parfois même rire. Greta, quant à elle est plutôt attachante même si elle est, quelquefois, un peu trop naïve.
Pas de surprise ici, on devine clairement ce qu'il va sa passer et comment cela va se terminer et cette première partie m'a donné l'impression d'être expédiée un peu rapidement.

Puis on passe à la seconde partie qui se déroule sept ans après la première et là, tout change. L'écriture est assurée, et devient rapidement addictive. Les personnages ont mûri et ont gagné en force, ils deviennent bien plus intéressants. J'ai par contre trouvé certains passages un peu "trop", désolée je ne trouve pas d'autre mot, le fait que Greta soit comme par hasard agent littéraire quand ils se retrouvent par exemple (surlignez pour lire).  
Le point le plus intéressant pour moi a été de retrouver le point de vue et les pensées d'Elec sur toute leur histoire dans cette seconde partie. Parfois j'ai trouvé que c'était un peu limite de retrouver des dialogues entiers que l'on avait déjà vu dans la première partie mais c'était quand même bienvenu pour bien comprendre le personnage. 


En conclusion, je dirais que ce roman m'a tout de même plu, mais heureusement que la seconde partie relève vraiment le niveau car si toute l'histoire avait été écrite sur le ton de la première, je sais de manière sûre que je n'aurais absolument pas pu accrocher à l'histoire.

Extraits :
(par sms)
Greta : Tu n'avais pas un rencard ?
Elec : Si
G : Alors, pourquoi tu ne t'occupes pas d'elle ?
E : Parce que je préfère te titiller.
E : En vérité, cette nana est on ne peut plus morte.
E : Morne ! Je voulais dire que ce rencard était morne ! 
E : LOL
E : #pasmorte #jaimelachattevivante


"J'ai tressailli quand elle a voulu de me prendre dans ses bras. J'ai tout fait pour ne rien ressentir, mais son coeur battait la chamade et le mien s'est immédiatement aligné sur son rythme. Nos coeurs communiquaient, se disant ce que nos égo ne nous permettaient pas de faire avec des mots. Le battement d'un coeur est la forme d'honnêteté la plus pure." Elec.

dimanche 21 août 2016

Tag livresque de A à Z



En me promenant sur la blogo littéraire j'ai repéré ce tag chez Chani et comme je l'ai trouvé sympa j'ai eu envie de le reprendre. Let's go !

Auteur dont tu as lu le plus de livres
Je dirais Charlaine Harris (même s'il me reste toujours un tome de La Communauté du Sud à lire).

“Best” La meilleure des séries
Bien évidemment et sans la moindre hésitation : Harry Potter ! C'est d'ailleurs suite à la lecture de cette série (dont j'ai enchaîné les sept tomes) que je me suis plongée pleinement dans la lecture.

“Current” Lecture en cours
Step Brother de Penelope Ward

“Drink” La boisson qui accompagne tes lectures
L'hiver du thé, l'été du café glacé

E-book ou livres papier ?
Eh bien les deux ! Il faut avouer que la liseuse c'est quand même très pratique pour mettre dans le sac à main ou pour partir en vacances. Mais je ne pourrai jamais me passer du livre papier.

“Fictif” Un personnage fictif avec lequel tu serais sortie au lycée
Ron Weasley. Ou Augustus Waters. Ou Carlos Fuentes. Non désolée mais c'est trop dur de choisir !

“Glad” Un roman auquel tu es contente d’avoir donné sa chance
Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti. Je me souviens que le ton du récit et les personnages m'avaient un peu déconcertée et j'avais failli le reposer peu après l'avoir commencé mais j'ai rapidement changé d'avis et ce fut une très bonne lecture au final.

“Hidden” Un roman que tu considères comme un joyau caché
Pas simple celle-ci... je dirais Le Poison Ecarlate de Maria V Snyder.

“Important” Un moment important dans ta vie de lectrice
Ma première rencontre avec mes CDP préférées (Charmantes Déconneuses Psychopathes), qui sont rapidement devenues des amies : Hécléa et Mallou.

“Juste” Le roman que tu viens juste de finir
Landon, Saison 1 d'Anna Todd, mon avis par ICI si ça vous dit.

“Kind” Le genre de roman que tu ne liras jamais
L'Horreur et les thrillers bien noirs.

“Long” Le roman le plus long que tu aies jamais lu
Harry Potter et l'Ordre du Phénix

“Major” Le roman qui t’a causé le plus gros “book hangover” – tu ne pouvais plus rien lire après ça
Nos étoiles contraires. Ce livre m'a bouleversée et il m'a fallu un moment pour m'en remettre.

Nombre de bibliothèques que tu possèdes
Trois. Une grande, une plus petite, et celle des enfants. Mais dans quelques mois nous aurons notre propre maison dans laquelle nous avons prévu une pièce entière pour la lecture...

“One” Un roman que tu as lu plusieurs fois
Tous les Harry Potter, la série Fever (Les chroniques de MacKayla Lane en français), Le Passeur de Lois Lowry...

“Préféré” Ton endroit préféré pour lire
Mon canapé tout simplement.

“Quote” Une citation d’un livre que tu as lu, qui t’inspire ou te fait ressentir des émotions
"Je suis tombée amoureuse pendant qu'il lisait, comme on s'endort : d'abord doucement et puis tout d'un coup." Nos étoiles contraires, John Green

“Regret” Un regret de Lecteur
Ne pas pouvoir lire autant que je le voudrais...

“Serie” Une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les livres sont sortis)
Je n'ai jamais fini La Communauté du Sud, même si j'ai tous les tomes.

Trois livres préférés de tous les temps
Trois c'est bien trop peu, j'en ai bien plus, mais pour n'en citer que trois je dirais :
Harry Potter et les Reliques de la Mort, Nos étoiles contraires, Hunger Games (la série complète)

“Unapologetic” Quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan(girl)
Harry Potter ! (quoi ?! lol) et tant pis si tout le monde ne comprend pas les références que je fais dans la vraie vie :p

“Very” Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience
Off Campus, tome 2 : The Mistake de Elle Kennedy qui sortira en septembre chez Hugo New Romance

“Worst” Ta pire habitude livresque
Je ne crois pas en avoir.

“X” Commence à compter en haut à gauche de ton étagère, quel est le 27e livre ?
Les Animaux Fantastiques de J.K. Rowling ! Ah ah comme par hasard, c'est un signe, je pense que je vais devoir relire Harry Potter tiens !

“Your” Ton dernier livre acheté
Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux Yeux, d'Emily Blaine

“ZzZ”. Le dernier livre qui t’a tenu éveillé bien trop tard la nuit
Maybe Someday, de Coleen Hoover

Je n'ai pas l'habitude de tagguer les gens, je préfère vous laisser le choix de reprendre ou non ce tag. Si vous le faites, n'hésitez pas à me donner votre lien ;)

Le tag livresque de A à Z de : Chani

samedi 20 août 2016

Landon, Saison 1 - Anna Todd

Description :
New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Dans ses moments libres, il travaille dans un café branché et s’est mis à la course à pied. Il se fait de nouvelles amies, comme Posey et Ellen. Et, bien sûr, il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d’avec Hardin. Mais le sentiment de solitude créé par l’absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s’atténue pas. Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l’attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement et, lors de son premier rendez-vous avec Nora, il se retrouve face à Dakota.

Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ? Pourra-t-il construire une relation forte avec Nora alors qu’elle cache des secrets qu’il n’arrive pas à percer à jour ?

Landon est devant un dilemme : choisir entre son premier amour (mais le fait-il encore rêver ?) ou l’aventure excitante de l’inconnu…

Landon, Saison 1 - Nothing More - Anna Todd - Hugo New Romance - 376 pages

Mon avis :
Après avoir lu et adoré After (même si sur le fin j'étais un peu moins enthousiaste qu'au début), et en voyant qu'Anna Todd avait écrit un nouveau livre sur cet univers, j'ai évidemment souhaité tenter l'expérience. Je n'avais pas trouvé Landon particulièrement intéressant dans After mais je me suis dis qu'en plongeant dans son univers à lui, et en apprenant à mieux le connaître, il pourrait peut-être devenir un peu plus attirant.

Et bien je me suis lourdement trompée... c'est une grosse déception. En fait, je pourrais aisément résumer ce livre en trois mots : ennuyeux à mourir !
Landon est un personnage qui n'a absolument aucun charisme et sa vie tourne autour de peu de choses : 
- se plaindre que son ex, Dakota, l'ait quitté il y a 6 mois et nous vanter son incroyable beauté ; 
- se plaindre que sa maman lui manque ; 
- être content de vivre avec sa meilleure amie, Tessa. Pourtant les dialogues entre les deux personnages sont aux abonnés absents ; 
- boire du café (beaucoup de café) ;
- et adorer Harry Potter. D'ailleurs j'adore moi-même Harry Potter mais il faut avouer que parfois, trop de références tue les références, surtout quand elles sont mal placées dans le récit et/ou ne veulent rien dire. Un petit exemple ? => "[...] je vois Tessa agiter les mains dans tous les sens comme un hippogriffe." Alors je ne sais pas vous, mais moi je n'ai jamais vu un hippogriffe agiter les mains dans tous les sens. Mais bon, je ne suis qu'une Moldu après tout...

Landon se répète énormément et nous rabâche ainsi à de multiples reprises que Tessa pleure toutes les nuits et qu'elle traverse une mauvaise période, que Dakota est magnifique (oui, encore), qu'il vaut mieux vivre à Brooklyn qu'à Manhattan, qu'il s'imaginait vivre autrement une fois à New-York etc etc... 
Il disserte sur la moindre petite chose et nous décrit absolument tout ce qui l'entoure et tout ce qu'il fait. Vous serez ainsi ravis d'apprendre, entre autres, que le taux de chômage à Saginaw (Michigan) a explosé, que l'ascenseur qui mène à son appartement ne peut contenir que deux personnes et un sac de courses, et que quasiment tous ses boxers sont troués (so sexy, right ?).

Et pendant ce temps il s'est écoulé 150 pages et l'histoire n'a absolument pas avancé d'un pouce. En 150 pages Landon a pris deux douches, a fait deux joggings, a bu environ quinze cafés (est-ce qu'il arrive au moins à dormir la nuit ?). Ah et il a embrassé (ou du moins s'est laissé embrasser) par une fille. De quoi nous tenir en haleine n'est-ce pas ?!

Quant à son caractère, Landon est complètement soumis et transparent, il ne dit jamais ce qu'il pense/ressent vraiment, il se laisse marcher dessus à longueur de temps par Dakota qui, à part le fait de passer son temps à se servir de Landon et à le mener par le bout du nez, ne sert pas à grand chose. Elle est arrogante, manipulatrice et absolument pas sympathique.
Nora, quant à elle, a l'air un peu plus intéressante mais encore aurait-il fallu creuser un peu plus (ou beaucoup plus) le personnage pour qu'on puisse s'en rendre compte.

De plus, le récit est bourré de contradictions. Par exemple, à un moment Landon nous dit que Dakota lui a envoyé deux sms la veille et un le matin-même. Puis quelques lignes plu bas, il nous dit "je n'ai plus de nouvelles de Dakota depuis hier après-midi." Ah bon, et le texto de ce matin alors ? 
Et il y a aussi ce passage où Landon nous dit "[...] je l'attrape instinctivement par les hanches. [...] mes mains remontent, remontent encore, jusqu'à ce qu'elles atteignent le haut de ses cuisses, là où son cul commence à se dessiner." Hmmm... les hanches ce n'est pas censé être au dessus des cuisses et des fesses ? Ses mains n'auraient pas du descendre plutôt ? Bref, des exemples comme ça il y en a un partout dans le récit.

En conclusion, ce tome m'a donné l'impression d'être un prologue de 380 pages ou, au choix, le journal intime de Landon, où il ne se passe rien du tout, si ce n'est beaucoup de drama complètement inutiles avec Dakota. Il n'y a pas de fin, ni même de simple conclusion à ce premier tome, et on ne sait donc toujours pas avec qui Landon finira par se marier, même si ce n'est pas bien difficile à deviner. Ceci dit, je ne pense pas que je serai assez curieuse sur ce point pour lire la suite.
Mon conseil sera donc : si vous avez aimé After, que vous voulez en garder un bon souvenir et ne pas avoir l'impression qu'Anna Todd n'a écrit ce roman que pour surfer sur la vague After : passez votre chemin.


jeudi 18 août 2016

Les marque-pages : le retour !

Après avoir retrouvé l'envie de chroniquer mes lectures, je retrouve tranquillement l'envie de faire quelques marque-pages. Je voulais donc partager avec vous les petits derniers. J'espère que vous apprécierez. Bonne pioche !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...