Derniers avis

samedi 19 juin 2010

Merry Gentry - Tome 1 : Le Baiser des Ombres - Laurell K. Hamilton



Série : Merry Gentry
Tome : 1 - Le Baiser des Ombres
Auteur : Laurell K. Hamilton
Pages : 543
Genre : Urban Fantasy
Editeur : J'ai Lu

Description :
"Il y a plein de gamines qui rêvent de devenir un jour princesse chez les fées mais, croyez-moi, c'est complètement surfait ! Â l'agence de détectives Grey, personne ne sait que je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela veut dire que j'ai réussi à cacher ma véritable identité à une tripotée des meilleurs médiums de la ville. Une belle prouesse. Mais mon glamour ne me rend pas immortelle. Et puisque mon cousin veut ma mort, il vaut mieux que je me planque.
Le fait que le je "Cherchez la Princesse" soit devenu plus élèbre que "Cherchez Elvis" m'a facilité les choses, c'est évident : La Princesse Meredith dansant à Paris, flambant à Las Vegas...
Après trois ans, je fais toujours la une de la presse à scandale. Cela dit, à en croire les derniers gros titres, je suis aussi morte que le King."

Mon avis :
Avant toute chose je tiens à remercier les éditions J’ai Lu et le forum Partage Lecture pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir cet auteur.

Jusqu’à la moitié du livre, j’étais assez mitigée quant à cette lecture. L’intrigue de base me plaisait bien, l’enquête que Merry et son patron Jeremy mènent au début, le fait que Merry soit recherchée, ça pouvait donner quelque chose de bien.

Mais le sexe est vraiment omniprésent, ce livre n’est pas à mettre entre des mains innocentes. Il peut y en avoir bien sûr, mais là les scènes qui y sont consacrées sont vraiment longues. 3 chapitres pour décrire un homme, qui se déshabille, quelques baisers et une fellation, je trouve que c’est un peu poussé.

Et puis passé les 300 pages, l’histoire commence vraiment, Merry découvre enfin pourquoi sa tante, la Reine Andais, veut la voir revenir à la Cour, le rythme devient plus soutenu, il y a plus d’action, moins de chichis.
Et au final on s’habitue aux scènes érotiques puisqu’on comprend bien vite que cela fait partie intégrante du quotidien des Sydhes.

J’ai pas mal apprécié le style de l’auteur, sauf quelques (très) longues descriptions qui pour moi n’apportent pas grand-chose à l’histoire.
Il y a beaucoup de personnages, tous très bien décrit, tous avec des traits de caractère qui leur sont propres et qui font qu’on s’y attache ou non.

C’est donc finalement une lecture que j’ai appréciée, un livre rempli de magie, de sensualité et de secrets, une lecture qui laisse présager une bonne suite.

4 commentaires:

Avalon a dit…

J'ai beaucoup aimé ce livre et j'ai hâte de pouvoir lire la suite !

Lexounet a dit…

très bien, je me laisse convaincre. Il m'attend mais j'avais du mal à me motiver.

Frankie a dit…

Je n'avais pas du tout aimé cette histoire ! Trop de sexe qui nuisait à l'histoire.

Phooka a dit…

Entièrement d'accord avec toi! Il faut passer le début, et ensuite le monde crée par Hamilton prend vraiment de son ampleur!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...